Nous sommes un groupe de citoyens engagés pour le progrès environnemental et la justice sociale. Nous cherchons à former une communauté de contributeurs qui participent au débat politique en formulant des propositions précises de réformes à disposition des élus, des entreprises, des citoyens.

Retrouvez et diffusez le #PEPS sur Twitter

Participez à l'opération

#PartageonsLesSolutions

AMBITION

PEPS - Progrès environnemental & Progrès social - est une plate-forme participative visant à montrer au travers de propositions concrètes que le bénéfice environnemental peut être le premier levier de la justice et de la cohésion sociales.

 

 

Tribune fondatrice :

 

Après des décennies d’amélioration des conditions de vie des pays développés, la détérioration de l’environnement et l’urgence de la lutte contre le dérèglement climatique conduisent l’humanité devant une obligation à changer ses modes d’action et de pensée. 

 

Sur terre et dans l’océan, l’ensemble de notre environnement est aujourd’hui dégradé ou menacé : qualité de l’air, de l’eau et des sols, qualité de l’alimentation, biodiversité avec des conséquences sur la santé humaine. C’est en premier lieu les plus pauvres qui subissent de plein fouet cette situation, notamment par la localisation de leur logement, la nature de leur emploi, et la part limitée du budget pouvant être alloué à l’alimentation. 

 

Le progrès social est l’amélioration des conditions de vie de l’être humain dans la société moderne, il convient donc de rechercher les modes d’action qui permettent non seulement de préserver l’environnement et les éco-systèmes vivants qui l’habitent, mais également de le rendre plus sûr pour l’ensemble des humains. Il s’agit d’un droit fondamental. 

 

La prospérité économique n’est plus gage de progrès social dans nos sociétés occidentales. Elle devient parfois un facteur d’accroissement des inégalités si elle n’est pas assortie de conditions de soutenabilité environnementale. Lorsqu’elle provoque des maladies liées aux pollutions industrielles ou agricoles, l’activité économique est génératrice de coûts sanitaires qui doivent être évalués. Lorsqu’elle entraîne des délocalisations d’emplois qui n’ont plus dans le territoire d’ancrage spécifique, elle est créatrice de précarité et de coûts sociaux.  

 

Nous proposons de mettre en valeur les moyens d’action dont disposent les pouvoirs publics, les entreprises, les particuliers, les chercheurs, pour favoriser le progrès environnemental en développant de nouveaux modèles économiques, créateurs d’emplois et d’innovation, et favorisant l’intégration sociale. Nous misons sur la capacité des territoires à développer des filières profitant des ressources locales (agricoles, forestières, foncières, halieuthiques, paysagères, techniques, culturelles, intellectuelles…). Nous défendons une économie responsable, équitable, sociale et solidaire par le développement de la capacité de discussion entre groupes d’intérêts divergents (producteurs, intermédiaires, distributeurs, consommateurs).

 

La plate-forme PEPS réunit des femmes et des hommes qui croient dans ces valeurs. Elle a vocation à produire des idées sous forme de notes de propositions diffusées auprès des médias, des associations, des élus, du gouvernement et via son site internet. Elle a également vocation à réunir régulièrement, dans les territoires, des manifestations pluralistes de débat sur les problématiques qu’elle soulève, et à les illustrer par des exemples concrets, réunissant chercheurs, élus, citoyens, entreprises. 

 

La plate-forme PEPS n’est affiliée à aucun parti politique mais participe au débat public, en éclairant l’opinion par ses propositions. Elle n’a pas vocation à critiquer l’action politique mais à montrer que des solutions existent, originales, robustes et ambitieuses pour exercer efficacement les responsabilités nouvelles qu’engendrent les fragilités environnementales. 

Elle produira des propositions sur les enjeux liés aux prochaines élections européennes et municipales, car les questions environnementales et sociales sont centrales à ces échelles, comme on l’a vu pour l’autorisation du glyphosate, pour les normes pollution des véhicules, les traités d’échanges commerciaux, les quotas de pêche… L’engagement des territoires est crucial et efficace comme le montrent le développement de territoires à énergie positive et l’action des villes pour le climat. 

 

Nous publierons notamment des réflexions sur les thèmes suivants :

 

  • le développement de l’économie verte et bleue par une politique industrielle adaptée (énergies, matériaux, éco-industries) en veillant à la stabilité du cadre réglementaire et tarifaire, et à son harmonisation européenne ; 

 

  • la fiscalité incitative pour favoriser les productions locales et à faible impact environnemental dans tous les secteurs de la consommation, la mise en place d’éco-conditions pour accéder au marché intérieur européen sans augmenter la fracture sociale ;

 

  • la promotion d’un habitat et de modèles urbains performants, faiblement dotés en équipements (low tech), économes en ressources (déchets, eau, énergie), et sobres en carbone;

 

  • Ia recherche et la promotion des alternatives aux produits polluants pour l’environnement (intrants agricoles, infrastructures numériques…);

 

  • la valorisation de l’économie circulaire, de la maîtrise des déchets et du réemploi, dans les modes de production et de consommation;

 

  • la préservation des éco-systèmes terrestres et marins, la défense d’un accès équitable aux ressources, et la lutte contre les activités prédatrices de la biodiversité;

 

  • la défense, au niveau international, de la reconnaissance des droits de générations futures, de la notion de crime climatique et d’écocide.

 

La communauté PEPS peut échanger sur un forum participatif « Discord » ouvert à tous ceux qui partagent nos ambitions et nos convictions. Une fois adoptées, ses productions sont mises en ligne sur le site internet : www.peps.website

 

Rejoignez-nous!

Hélène Peskine, créatrice de la plate-forme, 

Sophie P., Benoit Calatayud, Gilles Pennequin et Antoine-Tristan Mocilnikar, co-fondateurs.

Nidam Abdi, Eric Adam, Loïc A., Leïla Aïchi, Eric Alario, Laurent Amar, Patricia Andriot, Julien Arnoult, Pierre-Laurent Audy, Pascal Auzannet, Maruan Basic, Denis B., Samuel Beaumier, Florian Bercault, Gilles Berhault, Sylvie Berline-Bouleau, Pascal Berteaud, Sonia Bessamra, Corentin Biardeau-Noyers, Fabien Blasco, Louis Boisgibault, René Bokobza, Lenaic Bonneau, Fabrice Bonnifet, François Bordes, Brigitte Bornemann, Augustin Bouet, Christophe Bouillon, Djemila Boulasha, Anne Boulestin, Bernard Bourdeix, Alain Bourdin, Laurent Bouvier, Marie-Pierre Bresson, Peggy Briset, Nicolas Buchoud, Sabine Buis, Jean-Philippe Calmus, Laurence Camus, Marine Carrat, Marie Carrega, Marie-Louise Casademont, Jean-Pierre Castric, Anne Chanal, Nicolas Chung, Garrette Clark, Raphaël Claustre, Pierre-François Clerc, Laetitia Comito-Bertrand, Maxence Cordier, Emmanuelle Cosse, Nicolas Crespelle, Marguerite Culot-Horth, Anne D'Ambra, Claire Dagnogo, Axel Darut, Stéphane Dassé, Sonia David, Antoine Davillé, Dominique de Courcelles (Luberon Nature), Yolaine de la Bigne, Ivan Debay, Michel Delmotte, Perrine Delost, Jean-Luc Delpeuch, Jean-Jacques Denis, Ivan Derré, Sylvain Dibiane, Eric Didier, Francine Didier, Chaden Diyab, David Dornbusch (Cleantuesday), Philippe Dress, Marc Drevon, Gérard Duché, Emmanuel Dufrasnes, Jean-Loup Dujardin, Arnaud Dumain, Christian Dumeur, Emmanuel Dupuy (IPSE), Maxime Durande, Pierre Fabry, Maud Fassnacht, Sylvie Fayolle, Albert Ferrari, Florian Ferjoux, Jean Foisil, Teddy Follenfant, Jean-Claude Fontanive, Monica Fossati, Jean-François Fusco, Isabelle Galy (NetGoldFish), Téo Garcia, Frédéric Gharbi-Mazieux, Sabri Ghozali, Anne Girault, Arnaud Gossement, Hervé Gouyet, Christelle Grasset, Emmanuel Grenier, Pierre-Samuel Guedj, Michel Guémy, André-Jean Guérin, Johannie Hartmann, Nicolas Hénin, Sara Hernandez, Valérie Hoffenberg, Eleonore Holtzer, Nicolas Imbert (Green Cross France), Jean-Michel Jacquet, Jakub Jakubik, Aurélie Jardin, François Jarrige, Françoise Jaumain, Christian Joli, Frédéric Joubert, Jean Jouzel, Rémi Justinien, Guillaume Klossa, Sophie Lafenêtre, Bernard Laguerre, François-Michel Lambert, Rémi Lantreibecq, Benoite Lardy, Nicolas Larmagnac, Henry Lauret, Aurélien Lazerges, Hervé Le B., Eliane Le Coq Bercaru, Stéphane Le Foll, Audrey Lebeau-Livé, Jean-Yves Leber, Mariz Lechesne, Christine Leconte, Maud Lelièvre, Julien Lemaçon-Croze, Serge Lepeltier, Florence Liévyn, Patrick Luczynski, Christophe Madrolle, Emilie Maehara, Guillaume Magnien, Frank Mainard, Philippe Mante, Julien Marchal, Ingrid Marchal-Gérez, Jean-Batiste Marie, Christian Martel, Philippe Martin, Olivier Mastain, Tahar Melliti, Elsa Million, Anne Mimin, Jean-Pierre Mispelon, Olivier Mousson, Viviane Nardon, Pap Ndiaye, Jacques Noël, Claire Nouvian (Bloom), Nicolas Obrist, Marina Offel de Villaucourt, Victor Ollivier, Serge O., Radia Ouarti, Loick Palluet, Marc Papinutti, Frederic Pariente, Silvia Pariente-David, Nicolas Paris, Julien Pavy, Jacques Peskine, Pascale Pessey-Martineau, Hubert Peugeot, Fanny Picard, Jean-Philippe Pierre, Delphine Pineda, Jean-Pierre Plonquet, Jeannette Pretot, Thomas Puijalon, Didier Raciné, Alexandre Raguet, Véronique Ragusa Bartolone, Amandine Rapenne, Isabelle Raynaud-Delfini, Henry C. Reese, Tony Renucci, Alexandre Rojey, Fabienne Roquier-Chavannes, Marine Rosset, Christophe Rossignol, Michel Rousseau (Smart-C), Olivier Roux, Michel Sala, Yves-Laurent Sapoval, Jérémy Savatier, Olivier Schneider, Yvon Sellier, Karim Selouane, Maryline Simoné, Pastèle Soleille, Benoit Spittler, Jean-Luc Stanek, Xavier Sticker, Marie-Agnès Strazel, Claire Tavernier, Pascal Tebibel, Valérie Terranova, Laure Theveneau, Philippe-Michel Thibault, Marco Tortorici, Amandine Toussaint, Frédéric Utzmann, Clotilde Valter, Isabelle Vandiedonck, Hugues Vérité, Anne-Véronique Vernardet, Benoit Vernière, Julien Viau, Julien Vick, Patrick Vieu, Anne Vigne, Grégory Villain, Catherine Violle-Brunati, Cédric Viot, Eric Wirth, Erol Yolal, Ghassan Zaiat, Mourad Zaied…. (à suivre)

 

Pour retrouver nos propositions: www.peps.website 

Pour nous soutenir et signer notre tribune, adresser un mail à: contact@peps.website

Pour nous suivre sur Twitter: @HPeskine #PEPS

Pour nous contacter sur LinkedIn : Hélène Peskine / Antoine-Tristan Mocilnikar

Pour partager vos idées: serveur Discord PEPS (inscription obligatoire)

Télécharger notre tribune